Le blogounet

Du blabla à propos de plein de choses et de beaucoup de rien…

SNCF, mon amour !

| 6 commentaires

Légèrement surpris par les annonces de « régularité » de la SNCF sur ma ligne quotidienne (au alentour des 90%), j’ai décidé un beau jour (plutôt un jour gris et froid : le 12 janvier) de commencer mes propres statistiques…

Fugit irreparable tempus (Le temps s’enfuit, perdu pour toujours)
Ovide (Les Géorgiques)

… Un mois après mes chiffres frôlent en effet les 85%… de retard ! Oui la terrible vérité s’affiche sous mes yeux horrifiés ! Le fichier Excel aux lignes oranges et rouges me balance les chiffres crûment : la régularité des 38 trains empruntés est de 15,79% ! Seulement 6 trains arrivés à l’heure sur un mois. D’autres cellules maléfiques de cette feuille de calcul me narguent : en moyenne mes trajets ont duré 26,52% plus longtemps que prévu, et enfin le chiffre le plus douloureux : 423 minutes de retard cumulé Cry

SNCF, mon amour, suivrais-tu ce fameux rituel du quart d’heure de retard ? Si c’est le cas, juste un petit rappel, ce « précepte » ne vaut que pour les rendez-vous amoureux, PAS QUAND J’ESSAYE DE ME RENDRE AU BOULOT !!!

Dans la continuité de cet article, vous trouverez désormais un compteur de retard SNCF que je mettrai à jour le plus régulièrement possible (à droite, au dessus du nuage de mots). (9h14 de retard comptabilisé entre le 12 janvier et le 20 mars 2012)

Si vous voulez vérifier que votre train a bien été en retard et que vous n’avez pas rêvé : www.infolignes.com
Si vous souhaitez imprimez vos bulletins de retard TER (Picardie pour le lien, mais disponible pour toutes les régions) : www.ter-sncf.com

D’autres « retardé(e)s » : La SNCF ou la chronique d’un alcoolisme annoncé, SNCFvamtuer, groupe Facebook SNCF De Paris à Cambrai…

« Edit » du 16/02 – Les médias s’en mêlent : voir l’article du Courrier Picard ainsi que le journal de 20h de TF1 (16/02/2012) ci-dessous.

« Edit » du 23/02 :

Le Parisien 23/02 : La Région ménace de ne plus payer la SNCF
Le Courrier Picard 23/02 : SNCF: la grosse colère de Gewerc
Le Courrier Picard 22/02 : La Région menace de suspendre ses paiements à la SNCF

La pétition en ligne de l’association de défense des usagers du TER Picardie

6 Commentaires

  1. Je suis également usager régulier de la sncf, 1 AR par semaine depuis 5 ans, et je constate que le service ne s’améliore pas.

    Pour donner des exemples concrets :

    Sur les 5 derniers trajets SNCF que j’ai fait :
    1) Ce matin Pau-Paris : 27 minutes de retard (au passage 27 et pas 30 sinon y aurait fallu trouver une excuse bindon pour pas indemniser)

    2) Vendredi Paris-Pau : 2 heures de retard et arrivée à 9h du mat au lieu de 7h. Voila comment voler une demi-journée d’un WE déjà assez court comme ca

    3) Semaine dernière lundi Pau Paris: 1h15 de retard, Y avait de l’eau à Lourdes…

    4) Semaine dernière Paris-Pau : Miracle, à l’heure
    5) Semaine d’avant Pau Paris : 1h20 de retard, des problèmes à Toulouse.

    Et la plupart du temps, sur le Paris Pau du vendredi qui part à 17h30 de Paris, mini 20 minutes de retard.

    A force j’ai monté un site, une plateforme d’expression : http://www.sncfmonamour.fr

    Le seul moyen de se faire entendre est de s’exprimer !

  2. Bonjour,

    Je tenais à vous apporter mon soutien et vous dire que vous n’êtes pas les seuls.

    Je suis étudiante et usagère de la ligne paris-tours. Je rentre chez moi tous les week-ends et statistiquement, sur un aller-retour, j’ai au moins un train qui arrive en retard ou qui ne part pas.

    Je vous passe les détails de toutes les galères que j’ai vécu en un an et demi : train prévu mais pas le conducteur, conducteur prévu mais pas le train, pas de contrôleur, feuilles sur les rails, train précédant en panne, suicide, conducteur traumatisé suite à un passager qui s’est égratigné les coudes en descendant du train, trois trains réunis en un seul, … Le pompon ayant eu lieu il y a un mois quand le TGV ne s’est pas arrêté suite à « une erreur de programmation ».

    Guillaume Pépy a depuis longtemps reconnu que notre ligne était malade mais rien n’a été fait. Et pourtant cela est possible : depuis le cadencement, le ter de 16h20 part 3 minutes plus tard et arrive 2 minutes plus tôt et il dessert une gare de plus. Quand elle le veut et s’il s’agit de gagner un peu plus d’argent, la sncf peut donc faire en sorte de gagner du temps !!!

    Bon courage

  3. Usagère du Chantilly Paris pendant près de 15 ans, j’aurai pu écrire un bottin pour alimenter votre site …
    Depuis près de 3 ans, je suis usagère régulière de la ligne Paris / Nice …
    Alors non … je n’étais pas dans le fameux train coincé 7 heures dans un tunnel cette semaine… mais ce n’est pas pour ça qu’il ne se passe rien …
    Voici la dernière anecdote en date sur le TGV 6181 de jeudi dernier …
    Il part de Paris avec 15 minutes de retard …
    bon, jusque là , c’est normal …
    On nous annonce que le bar ne pourra pas etre ouvert … l’hotesse a loupé le train ( arrivait elle en TER ???) … Sachant que Paris Nice c’est 6h de trajet … avec un départ à 17h … la soirée peut paraitre longue si on n’a pas prévu à grignotter …
    Triomphant, le titulaire du micro nous annonce au bout d’une demie heure que c’est arrangé, il a trouvé un barman qui montera a Aix …( arret prévu à 19h45)… chouette alors ;
    Sauf que …. et bien …Le TGV ne s’est jamais arreté à AIX …. il a oublié !!! une « erreur d’aiguille » nous annonce le fort en communication…
    arret supplémentaire à Marseille, pour débarquer les Aixois un tantinet excédés… un train va les rappatrier à Aix hein … je ne sais pas pourquoi ils s’enervent ??
    Bon, moi je dois continuer vers Nice… mais on plante 40 mn … ben oui, on attend les Niçois d’Aix qui n’ont pas pu monter pour « cause d’erreur d’Aiguille » … ha ça c’est bien normal … solidarité, solidarité …
    Nous voila repartis …
    Alors comme maintenant à la SNCF on est proche de nous : le monsieur à casquette surgit dans le wagon : « M’ssieu dame… tout va bien ??? une heure de retard … maiiiiis , j’ai une bonne nouvelle : on a trouvé un stewart … le bar est ouvert !!! »
    Question d’un passager : « vous offrez à boire ….? »
    Réponse :  » ho … faut pas abuser ! » ( c’était abusé donc …)
    Un passager demande si on s’arrete à Toulon ?? le controleur répond : « pourquoi on s’arreterait à Toulon ??? c’est pas prévu Toulon… vous voulez pas aussi qu’on visite les calanques non ??? »
    Moi, ça me rend heureuse de voir comme la SNCF fait des efforts pour communiquer avec nous …
    je fini par arriver à Draguignan, et le préposé à la gare s’impatiente : il ferme la gare derrière nous, « dépéchez vous » : je lui demande une enveloppe réclamation … il me demande de patienter pour qu’il aille en chercher une aux trefonds de son bureau … je lui fais remarquer que de prévoir une liasse d’enveloppes à distribuer aux passagers dans pareil cas aurait été la moindre des choses…
    il me répond qu’il n’est pas un larbin… et me ferme la porte de la gare au nez… la ferme à double tour de clef … et me laisse comme une quiche dehors … et sans enveloppe …

    Y’en a qui fond un sketch avec ça … moi je préfère en rire … sinon j’en aurai franchement pleuré !!!

  4. Hehehe, bien vu le calcul total de retard, tout de suite ca parle plus!! Courage gaelou…au moins tu mets à profit ce laps de temps pour trouver de nouvelles idées pour ton blog;q))

  5. Bonjour,
    J’ai les statistiques sur le trajet Paris Cambrai (sachant que j’etais dans tous ces trains) et j’arrive aux memes resultats : la Sncf annonce 95% de ponctualité, mais depuis deux mois (depuis le 11 decembre), je note chaque retard et nous en sommes déjà à plus de 20h, soit 1200 minutes ….
    Bien sur, pratiquement aucun train n’est à l’heure
    Dr Didier Nakache

  6. Qu’il est bon de voir quelques réactions épidermiques en ce qui concerne nos problèmes du moment…

    Gardons le contact car il y a fort à parier que nos chers transports en commun nous inspirent encore et encore durant les mois à venir….

    Au plaisir de vous lire et de vous voir sur nos sites….

    Alex

Laisser un commentaire

Champs Requis *.